Prezi de la conférence

Conférence « non linéarité: une nouvelle civilisation »

S’appuyant sur des éléments historiques et sociologiques, la conférence raconte de quelle manière nous entrons dans un monde nouveau, une autre civilisation, en passant du paradigme linéaire au paradigme non-linéaire.

Le bouleversement touche tous les domaines de la vie humaine: culture, production de biens, philosophie, croyances mais aussi et surtout politique.


    Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/blackmoo/www/wp-content/themes/blackmoon/archive.php on line 27
524393_10151543071003656_1726942760_n

On Air

Installation interactive « On Air » bientôt  ( Théâtre National de Chaillot, Paris ).

Pour voir la vidéo:

 

 

 

 

Capture d’écran 2015-05-12 à 16.34.49

Spectacle de cinéma danse: « Hors-champ »


Un spectacle produit par Compagnie Michèle Noiret & Blackmoon Productions

 

Conception Michèle Noiret, Patric Jean
En collaboration avec Todor Todoroff, Sabine Theunissen, Xavier Lauwers
Mise en scène et chorégraphie Michèle Noiret
Réalisation et images Patric Jean
Création et interprétation Juan Benitez, Filipe Lourenço, Isael Mata, Marielle Morales, Lise Vachon

 

« Au fil de ses créations, Michèle Noiret développe une écriture singulière qui s’autorise bien des audaces. Pour la conception de ce projet, la chorégraphe s’est associée au cinéaste Patric Jean. Ils entendent s’attacher aux liens particuliers que danse et cinéma entretiennent. […] Le spectateur sera plongé dans un univers multidimensionnel comme dans un bain de sensations, où les corps réels et virtuels des danseurs se répondent dans un incessant ballet surprenant. […] Sa danse-cinéma se vivra plein écran dans les murs du théâtre. Joli paradoxe s’il en est. » Philippe Noisette

CRÉATION AVRIL 24 / 25 / 26 / 27 / 30 MAI 2 / 3 / 4 / 7 / 8 Théâtre National, Bruxelles

RÉSERVATION

PREMIÈRE FRANÇAISE MAI 14 / 15 / 16 Théâtre National de Chaillot, Paris
Mirages

Lazarus et le projet « Mirages »

Une des plus importantes expériences transmédia en Europe: deux films documentaires, une galaxie d’éléments interactifs, un site, un jeu, des chaines vidéo, un blog, des réseaux sociaux, des actions dans le monde réel. Le tout sous la férule de Lazarus, narrateur anonyme.

L’expérience a été poursuivie lors d’une compétition (le Télé Lab) de France télévisions dont Lazarus a été le grand gagnant. Mais France Télévisions n’a pas désiré honorer sa promesse et mettre le programme à l’antenne.

« Qu’importe qui je suis, nous sommes des millions.
La Raison, le scepticisme, la zététique, mais aussi le progrès, la justice. C’est une vision du monde. Un désir de lutter contre les manipulations, les arnaques à la croyance qu’elles soient superstitieuses, sociales ou commerciales. Car l’irrationnel domine : pseudo-sciences, médecines parallèles, miracles, fin du monde, mais aussi information trouée au service de dominants.
La quasi-totalité des médias de masse sombrent dans la faitdiversification : ils recourent à l’émotion et à la peur, jouent des « mystères inexpliqués », font de l’information un divertissement ou une vision simpliste, peopolisent le débat public laissé en pâture à des professionnels abonnés aux plateaux télévisés et à des fast thinkers tous issus de la même classe sociale, des mêmes grandes écoles, des mêmes quartiers, des mêmes groupes sociaux, et souvent du même genre masculin.
Une véritable censure qui rend invisibles les porte-parole des luttes, les catégories populaires, les ouvriers, les employés, les chômeurs ; sauf quant il s’agit de les culpabiliser, voire de les criminaliser.
Surtout, la Raison, le cartésianisme, le matérialisme philosophique ont disparu. Et pendant ce temps, une crise s’installe pour certains seulement… quand d’autres présentent des réponses toutes faites, de violence et de haine.
Du coup, fatalisme, défaitisme, croyances absurdes prennent le pas, laissant un espace de manœuvre démesuré aux charlatans en tout genre, aux grands prêtres de toutes les religions, à une oligarchie qui capte l’essentiel des ressources de la planète.
Pour lutter, il va falloir douter de nos certitudes.
Qu’importe qui je suis. Appelez-moi Lazarus. »

No matter who I am, we are millions. Reason, skepticism, inquiry, as well progress and justice: It is a vision of the world. There is a will to fight against manipulations, scams for believers that could be superstition, social or business related, yet the irrational prevail (so called sciences, parallel medicines, miracles, the end of the world and misinformation serving the Elite). Most 'Mass Media' has fallen into yellow-tape stories, using emotions and fear and playing with unexplained mysteries, turning information into entertainment.  The control of public debate has been facilitated by the professional ownership of TV shows and predominantly masculine 'fast thinkers' arising from the same educational and social background. This is a true censorship that makes the spokesmen for those fighting in our society invisible: the low income earners, workers, employees and the unemployed.  Invisible until the time comes to make them feel guilty or criminalize them. Reason, Cartesianism and Philosophical Materialism have disappeared. The crisis is apparent to only a few… while others come with pre-decided answers of violence and hate. This fatalism, defeatism and ignorance opens a door for crooks of all kind, preachers from different religions and oligarchies who monopolize the majority of the planets resources. We will have to doubt to fight. We are millions. No matter who I am. Call me Lazarus.
4 semaines au Louvre

4 semaines au Louvre

Pendant quatre semaines, le Louvre et Arte coproduisent une web-création-actu-débat-expérimentation audiovisuelle en ligne. Patric Jean s’intéresse à la représentation du corps de la femme, de l’homme, dans la peinture et dans la vie.

Le Louvre and Arte will coproduce a web creation combining news, debates and audiovisual experiments online for four weeks. Patric Jean focuses on the representation of the male and female form through painting and life. Coproduction Le Louvre, Arte.tv – With Lemonde.fr
La-Domination-Masculine-pos

Code barre

Les objets qui nous entourent sont des miroirs, ils reflètent ce que nous sommes. Que révèlent ces derniers sur notre identité, notre époque, notre rapport au monde et la société dans laquelle nous vivons? Quel est leur rôle dans notre vie et leur potentiel métaphorique? Dans le cadre de ce projet collectif qui regroupe pas moins de 100 courts métrages signés par 30 réalisateurs issus du Canada ou d’Europe, Patric Jean réalise plusieurs films courts, interroge notre regard quotidien sur les objets et propose une nouvelle manière de les concevoir.

Items that surround us are mirrors, they reflect what we are. What do they say about our identity, our time, our relation to the world and the society in which we live? What are their roles and their metaphorical potentials in our life? With 30 short films created by directors from Canada and Europe, this collective project transcends our daily look on 'Items' and introduces a new way of envisioning them.
Les-anges-de-Mons

Les anges de Mons

En 1914, la première bataille opposant Allemands et Britanniques se déroule à Mons. Les Anglais en déroute auraient été sauvés par des anges archers qui leur auraient indiqué une voie de repli. La rumeur est née, en réalité, d’une fiction que les lecteurs anglais ont pris pour un article journalistique.
Début avril 2012, dans le cadre du festival VIA de Mons (Belgique), un jeu social est organisé dans les rues de la ville. Trois jeux utilisant la Kinect sont disposés le long d’un parcours sur le thème des Anges de Mons.
Les deux premiers jeux sont réalisés par Fishing Cactus et le Microsoft Innovation Center.    
Le troisième jeu est réalisé par Numédiart.